En ce temps-là, l'amour (de Gilles Ségal)

Cie Parfum de scènes        Mise en scène : Christophe Gand


Lundi 11/10 à 21h, durée: 1h15
Tout public

Il vient tout juste d’être grand-père et se décide alors à enregistrer, pour le transmettre à son fils le souvenir – gravé dans sa mémoire – de la rencontre étrange dans le wagon qui les emmenait à Auschwitz d’un père et de son fils de  douze ans.

Durant le trajet, ignorant l’horreur et la peur qui s’installent, le père va profiter de chaque instant pour faire vivre à son fils toutes les étapes qui auraient pu faire de lui un homme. La pièce est séquencée en sept chapitres correspondant aux sept jours du parcours du train. Sept jours comme la création du monde, un monde que ce père refuse de voir s’effondrer. Ce récit poignant et lumineux, tout empreint de pudeur et de poésie, n’attend plus que ses spectateurs pour que la boucle de la transmission soit bouclée. 

 

Ce qu'ils en disent :
« Quelle immense leçon. David Brécourt est tout simplement remarquable. »L’Humanité

« Un spectacle bouleversant dont on ne ressort pas indemne. » - Actu.fr 

« Une réussite! il faudrait l’âme bien vile et le cœur bien dur pour ne pas écraser une larme. » - Cultures-J 

 

« Un hymne à la vie, à sa poésie, à l’amour entre un père et son fils. »Théâtre au Vent 

« Une leçon de vie époustouflante. »Théâtre.com 

« Une merveilleuse pièce à l’édifiante universalité. »Toutelaculture.com


Interprétation :
David Brécourt.

Quelques images du spectacle


Image1 Image2 Image3 Image4 Image5 Image6



L'équipe du spectacle :

Scénographie : Nils Zachariasen. Costumes : Jean-Daniel Vuillermoz. Lumières : Denis Koransky. Musique originale : Raphael Sanchez.