Tous mes rêves partent de la gare d'Austerlitz (de Mohamed Kacimi)

Studio-Théâtre de Stains        Mise en scène : Marjorie Nakache


Mardi 29/09 à 21h, durée: 1h30
Adultes et adolescents

L’auteur, lauréat du Prix ARTCENA nous offre un hymne au théâtre, au rêve et à la force de notre imaginaire.

Six femmes en maison d’arrêt un soir de Noël. Arrive Frida arrêtée pour l’enlèvement de sa fille, Alice. Elle a été dénoncée au moment où elle achetait pour celle-ci la pièce d’Alfred de Musset On ne badine pas avec l’amour. Frida veut mourir. Pour la sauver, Barbara, Rosa, Marylou, Zélie et Lily proposent de jouer la pièce, qu’elles pourraient filmer clandestinement et envoyer à Alice.

Emportées par le souffle de Musset, elles découvrent à quel point ce monde gangrené détruit l’idéal d’amour des femmes, qu’elles soient libres ou prisonnières. Tout concourt, par le jeu des actrices, par la beauté des lumières et des images, à une apothéose finale qui déchaîne les applaudissements et force l’admiration.


Ce qu'ils en disent :

« Six personnages, portés avec autant d’intelligence que de sensibilité. Mohamed Kacimi excelle à donner de l’épaisseur à ses personnages, une vérité confondante. Il est servi ici par l’engagement profond de Marjorie Nakache, excellente directrice de jeu... Chaque interprète défend son personnage avec humanité, esprit, quelque chose d’espiègle par-dessus une sincérité bouleversante. » - Le Figaro.fr 

«
Une écriture sensible, drôle et émouvante avec des comédiennes sur le fil. Les comédiennes sont toutes justes, de fraîcheur et d’intelligence. » - L’Humanité.fr    

« La pièce est montée comme une comédie et avec une vitalité époustouflante par des comédiennes remarquables... » -
Le Monde diplomatique 

« En retraçant leurs angoisses, leurs peurs, leurs confidences et leurs espoirs informulés, Mohamed Kacimi traite sans diatribe polémiste de la discrimination sexiste, du machisme, de l’inégalité, de la violence et de la religion. »
- Froggy’s Delight

« Une ode à l’imaginaire sans angélisme, portée par des comédiennes admirables.» - La Croix


Interprétation :
Jamila Aznague, Gabrielle Cohen, Olga Grumberg, Marjorie Nakache, Marina Pastor,  Irène Voyatzis.

Quelques images du spectacle


Image1 Image2 Image3 Image4 Image5 Image6

Crédit photos : Benoite Fanton


L'équipe du spectacle :

Décors : Jean Michel Adam; Costumes : Nadia Remond; Lumière : Lauriano de la Rosa; son :Théo Errichiello; régisseurs : Hervé Janlin et Rachid Baha.


Pour en savoir plus :
https://www.studiotheatrestains.fr